" Une valse rapide, dans un salon éclairé de mille bougies, jette dans les jeunes cœurs une ivresse qui éclipse la timidité, augmente la conscience des forces et leur donne enfin l'audace d'aimer."

Stendhal - De l'Amour.

Mêler la danse, l'écriture et la peinture pour parler des Hommes, pour (re)découvrir le patrimoine, pour partir en voyage.

Xénophon disait : " (La danse n'est pas ) étrangère à la peinture et à la plastique ; les actes de l'homme intéressent parfois le corps, parfois l'intelligence, tandis que la Danse occupe l'un et l'autre" 

La danse est là pour traduire, instantanément. Elle est le miroir de l'âme, celle qui sonde et donne à voir. Elle est une traduction sensible du monde tangible. Le corps est moteur, il ouvre la voie au voyage, au possible. L'art plastique arrive ensuite pour laisser une empreinte, pour témoigner, pour pérenniser. 

Jeanne Morel crée divers projets de danse, vidéo, arts plastiques et correspondances. Elle accompagne les habitants si la commande est celle d'une ville ou d'une collectivité, les patients  s'il s'agit d'un établissement de santé, les résidents dans le cas d'un EHPAD. Elle crée avec eux une histoire, une fable, une fiction emprise de réel, réalise une oeuvre vidéo, met en place divers ateliers à distance ou en présentiel et crée ensuite avec la Compagnie Vulpes Vulpes, plusieurs représentations dans des lieux emblématiques et insolites.

Jeanne Morel s'allie également à ART IN SPACE pour créer des plateforme numériques adaptées aux villes et aux établissements afin de créer un espace d'échange et, bien souvent, de soutien.

IMG-9972.JPG